La maison de vie

Bienvenue chez Mr Bouch', Gabichou, Le Nain et Lamousmé...

Ma photo
Nom :
Lieu : France

mardi, juin 17, 2014

Dans la famille Du maurier , je demande...la fille...

En voila une LC  de ce mois anglais à laquelle je ne pouvais décemment pas échapper!!!!

Daphne Du Maurier... son nom à lui seul m 'évoque des millions de choses!!!!

C 'est d'abord mon adolescence et la découverte de la littérature anglaise (avec les Brontë, Austen, Gaskell, Goudge, Lehmann ,Webb et consœurs...) .
C'est ensuite des études cinématographiques et de superbes adaptations, Les oiseaux, Rebecca, La taverne de la Jamaïque, Ma cousine Rachel, Le bouc émissaire...

C 'est enfin, et surtout, une famille...

 Mary Anne Clarke, l 'arrière-arrière grand mère , qui fit scandale en son temps , maitresse du Duc d'York dans les années 1800 et qui dût s'exiler en France.

Daphné en tirera un roman (assez médiocre à mon goût) : "Mary Anne".

 


Les arrières grand parents:

  Ellen Clarke (fille naturelle de la précedente) avait épousé en France, Louis-Mathurin Busson du Maurier, excentrique inventeur , qui descendait d'une famille de verriers de la Sarthe , et dont Daphnée avait retracé l 'histoire dans son roman  (assez peu connu mais très intéressant pour qui se passionne pour l 'œuvre des Du Maurier ) "Les souffleurs de verre".







 Le célèbre grand-père: George Du Maurier, écrivain et illustrateur satyrique, ami intime d'Henri James (lire à ce sujet le génial "Author,author" de David Lodge) ayant à son actif deux petit bijoux de roman que sont "Peter Ibbetson"  (qui à l 'époque se croyait descendant d'aristocrate angevins ,comme son héros) et "Trilby" (qui caricature avec délice le pauvre peintre Whistler, et dont l 'intrigue servit de modèle à Gaston Leroux pour son "Fantome de l' opéra" !!!)







Si l 'histoire des origines des Du Maurier vous intéresse autant que moi je vous conseille d'ailleurs cet ouvrage:




Le père: Gerald Du Maurier , acteur et scenariste, connu surtout pour être le premier interprète de Hook (capitaine crochet) dans la version scénique de Peter Pan. Daphne publiera également une biographie de son père:



Car autre fait qui aura fini d'achever ma fascination pour cette famille, il se trouve que la soeur ainée de Gerald et donc la tante de Daphne n 'est autre que Sylvia Llewelyn Davies (née Du maurier donc) .

 La fameuse Sylvia , mère de 5 enfants , amie de J M Barrie , a qui elle confira ses enfants peu avant sa mort et qui seront source d'inspiration pour son Peter Pan!!!!

 Sylvia Llewelyn Davies with her two eldest children [Image used by kind permission of the Chichester Partnership, Samuel French Ltd., London on behalf of the Estate of J.M. Barrie, and Exeter University Library (Special Collections), copyright © 2003]




Mais revenons en à la plus connue de cette famille, celle qui fait l 'objet aujourd'hui de cette lecture commune: Daphne


Auteur prolifique s'il en est, 17 romans , une cinquante de nouvelles, trois pièces de théâtre, trois ouvrages biographiques familiaux, trois recueils biographique portant sur des figures littéraires ou philosophiques marquantes, une autobiographie et divers essais. Romancière au succès phénoménal, elle sera bien entendu rendu encore plus populaire avec les adaptation cinématographique sublime d'Alfred Hitchcock.

Je ne vais évidemment pas vous parler de tous, mais une chose m 'a toujours fasciné chez cet écrivain c'est sa diversité.
Malgré quelques raté parfois, dans l 'ensemble je trouve son œuvre assez réussie et j'aime retrouver tout au long de ses livres ses thèmes récurrents de l héritage, du poids du passé, de la solitude et autres questionnements existentiels. Les lieux, que se soit les maisons, châteaux ou landes de Cornouailles sont également des éléments très présent, voir des personnages à part entière de ses écrits.

Je porte une plus grande affection, logiquement pour ses romans "gothiques " comme "Rebecca", et "Ma cousine Rachel" ,ou le suspens psychologique est à son comble mais j 'aime aussi beaucoup des ouvrages moins connus comme "La maison sur le rivage" ,ou "Le bouc émissaire"  qui utilisent des éléments fantastiques .
 


 

   
Enfin dans sa veine historique , en plus de ceux déjà évoqués plus hauts (sur sa famille essentiellement) je vous recommande fortement " Le général du roi" , qui se situe entre la première et la deuxième guerre civile anglaise du milieu du XVIIe siècle.
 


Pour ce qui est de ses nouvelles,  le recueil  contenant "Les oiseaux",  qui sont souvent bien plus connus grâce au film , se révèle beaucoup moins fantastique et me laisse un souvenir assez peu présent , alors qu'un autre intitulé , "La poupée"  ( écrit de jeunesse de l 'auteur ou l héroïne s’appelait déjà Rebecca et qui préfigurait son futur chef d’œuvre ) m 'avait très fortement marqué. J 'ai d'ailleurs découvert au hasard de mes recherches que ce texte était symbolique d'un aspect encore très méconnu de la personnalité de Daphne Du Maurier, à savoir sa bisexualité.



Bien sur, pour conclure je vous invite à lire sa biographie de Branwell Brontë , et pour ma part je tacherais de me procurer d'ici peu "Le mont brulé" un des rare livres de la miss que je n 'ai pas encore lu!!!!






Lamousmé

11 commentaires:

Anonymous yueyin a dit...

oh oh tu en sais des choses sur la dame mamoumée :-) On en apprend de belles :-) Son mari était fort célèbre lui aussi dans un autre genre... en tous cas, j'ai adoré le Général du roi, excellentissime :-)
j'avais déjà lu Rebecca (j'adore) et je suis en train de finir l'auberge de la jamaique et je me dis qu'un de ses thèmes récurrents c'est quand même la place des femmes, le rôle qu'on les pousse à jouer, celui qu'on tente de leur interdire et tutti quanti :-)

13:55  
Anonymous FondantOchocolat a dit...

Wahou ! Quel billet bien documenté !! Très intéressant... et j'en ai évidemment profité pour glaner quelques petites idées-lectures supplémentaires :-) Merci !

16:33  
Anonymous Syl. a dit...

Je m'aperçois que je ne connais rien d'elle ! je n'ai lu que deux de ses romans.
Quelle famille !

17:43  
Blogger Shelbylee a dit...

Beau billet !
Je ne connaissais pas les souffleurs de verre.
Je retiens de ne pas m'attaquer tout de suite à Mary Anne (que j'ai été pourtant toute heureuse d'exhumer dans une libraire parce qu'il est épuisé).
Je pense que mon prochain sera Ma cousine Rachel.
Les oeuvres de son grand père me tente bien aussi. Je connaissais Trilby de nom, je ne savais pas qu'il s'était inspiré de Whistler.

19:20  
Blogger Soie a dit...

Un très beau billet et très intéressant.
J'ai eu un coup de cœur pour Rebecca et Ma cousine Rachel ainsi que pour Le Général du Roi.
J'ai lu quelques autres titres dont je me souviens moins, mais je me laisserais bien tenter pour une prochaine lecture par un de ses récits teintés de fantastique car je suis assez amatrice du genre :-)
J'aime beaucoup les couvertures anciennes des livres présentés ici, je trouve que cela met déjà dans l'atmosphère des romans :-)
Bonne soirée.

20:25  
Anonymous Titine a dit...

Une famille au destin effectivement fascinant que je connaissais en partie. Il m'en reste encore beaucoup à lire (youpi!) mais comme toi j'apprécie la diversité de ses romans. Et je suis contente que tu soulignes les qualités de "La maison sur le rivage" et du "Bouc émissaire" que j'adore et qui sont peu connus. Mon prochain sera très probablement "ma cousine Rachel" pour retrouver l'ambiance gothique de "Rebecca".

21:03  
Blogger Lamousmé a dit...

Ma twinette tu as toutafait raison, sur le mari et sur les thèmes!!! ;o)

Merci fondant (j 'adore tes billets aussi !!!)

Syl il faut lire Du Maurier , tout n 'est pas bon mais elle est très diversifiée on ne peux que trouver son bonheur!!!

Shebylee , peut être que mon souvenir de Mary Anne est tronqué ;o) En revanche Ma cousine Rachel je suis certaine te plaira!!! Quand au pauvre grand père sache qu 'il a même perdu son proces à l 'époque contre Whistler :o(

Merci Soie, j 'avoue que j 'ai une passion pour les couverture des ldp des années 50 60 ...limite je fais la collection ^^

Merci ma Titine Chérie, je me doutais bien que nous partagions, encore ,ce gôut commun pour Daphne. Il FAUT que tu lise Ma cousine Rachel!!! Je suis certaine que tu vas adorer!!!

11:55  
Anonymous Mrs Figg a dit...

J'ai découvert une partie de cette impressionnante généalogie dans 'L'Auteur ! L'Auteur'. C'est quand même très impressionnant. Merci pour ce joli billet, très original.

15:04  
Blogger Lamousmé a dit...

Oui Mrs Figg très bon roman que celui de Lodge !!! Ravie que mes petits billets attirent de nouveaux visiteurs sur la maison de vie!! ;o)

12:17  
Anonymous choupynette a dit...

Wow!! quel billet!! tu donnes sacrément envie d'en savoir plus sur l'oeuve et sur l'auteure!

14:55  
Blogger Lamousmé a dit...

Merci choupy!!!! c'est l effet mois anglais!!! ;o)

12:19  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil