La maison de vie

Bienvenue chez Mr Bouch', Gabichou, Le Nain et Lamousmé...

Ma photo
Nom :
Lieu : France

samedi, juillet 28, 2007

Miscellannées d'été...
















Les vacances quoi!!!! :o)

Lamousmé


PS: vu les commentaires (c'est vrai que ce n'était pas forcément évident) il s'agit des livres films et séries dévorés ce mois de juillet!!!! Il est possible que je reparle de certains dans de prochains billets mais rien n'est moins sûr!!!! ;o)

mercredi, juillet 25, 2007

Naissance

Il y a 178 ans jour pour jour... une fée ouvrit les yeux sur notre monde.





Elizabeth (lizzie) Siddal est née le 25 juillet 1829.

"The Sid " est toujours avec moi. Je l'ai sentie il y a encore quelques jours à peine lors de mon pélerinage à Nice...
La vie réserve parfois de belles surprises... c'est ainsi que l'année dernière je découvrais avec stupeur et amusement que je venais de passer mes vacances tout près d'un lieu visité par cette fée.
Trop tard, j'étais déjà sur le chemin de retour mais je me promis de revenir l'année suivante fouler les pas de la bien-aimée de mon bien-aimé.

Le 15 novembre 1855 Rossetti (alors en voyage avecLizzie à Paris) met dans le train "sa chère colombe céleste" en direction de Nice ,alors que lui-même s'apprete à rentrer à Londres.
Espérant soigner sa santé défaillante grace au climat de la côte d'Azur, la jeune miss Siddal s'installe donc "Hôtel des princes" dans une ville en pleine effervescence politique.
Nice appartient alors encore au Piémont (maison de savoie) mais vascille sous les coups de butoir des révolutionnaires. Elizabeth évoquera d'ailleurs plusieurs anecdotes croustillantes dans des lettres sur des histoires de passeports et d'espionages!!!
On sait très peu de chose sur son séjour à Nice, mais il est indéniable pour les critiques d'art que ce voyage a influencé certaines de ses peintures futures comme "The Ladies' Lament from the Ballad of Sir Patrick Soens":




Nul doute non plus que la jeune femme du trouver étrange de se retrouver place Rossetti (nom d'une famille Niçoise sans rapport apparent avec son Dante) lors de ses visites à la cathédrale Sainte Réparate un pur joyaux de style baroque.




Sainte Réparate, jeune fille de quinze ans qui aurait été martyrisée vers l’an 250 à Cesarée de Palestine a donné son nom à la cathédrale. L’histoire de son martyre nous est racontée par les tableaux de la chapelle qui abrite sa statue dans la nef latérale gauche de celle-ci. Ses bourreaux auraient d’abord tenté de la brûler vive mais une averse providentielle la sauva une première fois. Puis ils tentèrent de la tuer en lui faisant ingurgiter de la poix en fusion. Un nouveau miracle survint. En désespoir de cause ils la décapitèrent. Pour le sauver de la profanation, son corps fut placé dans une barque et livré à la Méditerranée. Selon la tradition, cette barque dériva jusqu’au rivage niçois. Elle apparut au large de Nice et fut hâlée sur la plage par des anges. C’est d’ailleurs l’explication religieuse du nom baie des Anges.


Sainte réparate devint ainsi la sainte patrone de la ville et on vient la prier notemment pour la convalescence...


Pour une jeune anglaise éprise de mythe et de religion, qui plus est de santé fragile, la visite d'un tel monument était tout indiqué...et je me surprends à carresser du bout des doigts quelques endroits dans l'église, suceptibles d'avoir été effleurés par Miss Siddal en personne !!!


A la sortie de la cathédrale j'ai l'impression d'avoir communié...

Lamousmé

jeudi, juillet 19, 2007

Swap

Avant de vous en dire un peu plus sur la photo précédente et sur mon court (très court) séjour à ...Nice donc (bravo à vous d'avoir été si rapide ;o) ) je voulais vous montrer le contenu de mon délicieux colis swap jeunesse...merci à ma charmante bienfaitrice Anne (qu'elle se rassure nous sommes comblés par ces cadeaux!!!!) et bien sur un grand merci à Gawou et Mélanie pour l'organisation de mon premier swap!!! :o)




(merci d'éviter les commentaires désagréables sur ma piètre qualité de photographe!!!!)

Mr Bouch' a été gâté avec deux livres : "Oh boy!" de M. A. Murail (très connue dans la blogosphère mais encore jamais découverte chez nous) et un "livre dans le vent" comme le dit si bien notre fée swapeuse qui d'emblée à accroché Et le fils Et la mère :"L'apprenti épouvanteur" de Joseph Delaney (malheureusement j'ai l'interdiction absolu de le lire pendant l'absence de MrBouch' donc je salive par avance... ;o) )
Je patiente avec le très beau livre "l'enfant bleu"d'Henri Bauchau une merveilleuse idée de partage de vie de cette chère Anne (et une attention qui me touche au delà de ce que mes mots peuvent exprimer).
Même l'asticot n'a pas été oublié avec les incontournables Léo et Popi!!!! (nous voulions dans un premier temps transmettre le cadeau aux parents mais finalement nous le gardons pour lui faire nous-même la lecture ;o) )
Enfin (et oui nous avons été très gâtés!!!!) un superbe livre avec CD de la collection musique d'ailleurs: "Bama et le blues" (une histoire d'enfant mise en musique pour découvrir le blues...un pur délice!!!)
Nous aurions aussi pû vous parler d'une mystérieuse boite de petits gâteaux "saveurs suisses"( notre bienfaitrice étant perdu "au bout du monde" en Savoie ;o) ) mais...elle a disparue soudainement!!!!

encore un grand merci à Anne!!!!!!!!

Lamousmé

ps: à la demande de wictoria je vous fais le lien avec le colis que j'ai moi-même envoyé ...vous pourrez ainsi découvrir Azelie

mardi, juillet 17, 2007

De retour...

...enfin Lamousmé car Mr Bouch' lui est aussitôt repartit en vadrouille pour un mois avec son papa , l'asticot et Mapi !!!!


En attendant de vous raconter des merveilles (et de vous montrer le colis swap jeunesse qui nous attendait bien sagement) à vous de deviner ou nous étions en vacances...