La maison de vie

Bienvenue chez Mr Bouch', Gabichou, Le Nain et Lamousmé...

Ma photo
Nom :
Lieu : France

mercredi, mai 09, 2007

A la croisée des chemins...















"Le chevalier à la croisée des chemins"
(Victor Vasnetsov)


Il y a toujours des moments dans une vie ou vous vous retrouvez devant des choix difficiles...une sorte de croisée des chemins...un de ces instants ou vous sentez profondément que votre vie va (doit?) prendre un tour nouveau...
Au départ une simple lassitude générale et l'impression de plus en plus persistante de ne rien apporter d'intéressant dans cette "maison" m'ont éloigné quelques temps de la
blogosphère. Un vrai manque d'idée aussi. Et puis la "vrai vie" avait reprit ses droits avec une campagne électorale de plus en plus présente alors même que je m'étais (pour des tas de bonnes et sans doutes aussi mauvaises raisons) interdite de l'évoquer en ces murs. Mais comment ne pas parler ici de ce qui fait aussi ma vie depuis 36 ans ??? Mes proches s'en étonnaient souvent. Mon engagement politique et associatif absent des ces pages donnent une image parfois tronquée de ma personnalité et même de ma vie, mais c'est un choix que j'avais fait.
Et puis parler politique c'est souvent bien plus aborder notre intimité que l'on ne peut le croire. Mon boudoir est là pour vous faire partager des instants volés à ma"vie privée de femme " hors du contexte familial de "la maison de vie" et donc soustrait aux yeux enfantins...
Mais mes opinions politiques et morales ne peuvent ( ne doivent) échapper à ma vie de famille. Elles font parties de moi, elles SONT moi. Le nier serait stupide et probablement malhonnête et dans mon quotidien elles ne sont pas cachées.
Simplement ici je voulais "apparaître" autrement.
Et insensiblement cet "autrement" à pris le pas dans ma vie. Des rencontres, ici ou ailleurs, des déceptions aussi , m'ont conduites à repenser ma vie, mes envies et mes choix...
L'usure aussi.
Et puis la vie , avec cette petite ironie cruelle qu'on lui connaît parfois m'a conduite jusqu'à cette "croisée"...

Alors que je m'apprêtais à faire une croix sur une "carrière" épuisante et peu lucrative(le mot est faible!!! :o) ) puisque non reconnue en France (l'éducation aux médias ça vous dit quelque chose???) me voici amené à faire une ultime conférence en Suisse sur le sujet.
Le baroud d'honneur me disais-je! Mais voilà que l'accueil plus qu'enthousiaste et surtout la nouvelle d'un véritable statut d'éducateur médias (avec un salaire à la hauteur) dans ce pays plus en avance que le notre sur le sujet , me déstabilise...
A mon retour le premier tour des élections tombe, et mon assurance (qui se révélera exacte par la suite , nez de sorcière ne trompe jamais :o) ) que la France va choisir une voie qui ne me sied guère me fait craindre le pire pour mes projets futurs. "Ouvrir une librairie jeunesse en banlieue??? mais vous n'y songer pas madame les gens ne lisent pas par ici!!!" sera la réponse sans appel du premier banquier rencontré.
"Décidément tu choisis de troquer une cause perdue contre une autre" me rétorquera "amicalement" une connaissance...
Alors? Genève et une nouvelle vie à construire (car j'abandonnerais tous mes proches) mais avec à la clé la possibilité d'exercer enfin mon métier, ou ma Banlieue de "racailles" avec ce projet casse-gueule ????
Vous comprendrez maintenant ma longue absence ...;o)
Et puis dimanche dernier, dans le RER avec Mr Bouch' que je venais de récupérer d'un week end avec son papa, à 18 h 30 les nouvelles tombent (nous aurons bien un président). Je n'ai pas encore voté, j'attendais Mr Bouch', et je sais déjà que mon vote ne changera rien. Les Français se sont prononcés, un choix qui n'est pas le mien. Affalés dans le RER (le terme est parfaitement exact) une vieille dame très fardée (caricature de la bourgeoise) se lève et nous toise...puis s'exclame bien fort: "Quelle éducation!!!" Mr Bouch' en reste ébahi et je lance mi-amusée mi-bléssée "Et bien voilà le règne Sarkozy commence!!"
Je jure solennellement n'avoir pas inventé cette histoire!!!! :o)
Mine de rien Mr Bouch' à été choqué et j'ai brusquement eu envie de fuir très loin...
Puis nous sommes allez voter et Mr Bouch' à même insisté pour que je participe au dépouillement histoire pour lui de voir comment cela se passe.
Le lendemain matin il a quand même posé la question avec une légère angoisse dans la voix: "ça va changer quoi maintenant que c'est Sarkozy???"
J'ai toujours détesté voir des enfants scander de manière totalement partisane ce que leur parents leurs inculquent en matière de politique (même si je partage leur opinion). J'ai toujours fait attention de ne pas "bourrer le crane" et laisser le choix à mon fils, pour qu'il apprenne à se faire ses propres idées.
Je l'ai donc "rassuré" mettant de côté mes craintes pour le monde futur que l'on nous propose, insistant sur la valeur de la démocratie...
Et puis j'ai regardé bien en face cette "croisée des chemins" et j'ai pris le pari du risque ...et finalement la politique m'a encore une fois rattrapée...quoi de plus militant qu'ouvrir un lieu dédié à l'imaginaire dans un endroit qui en est privé à petit feu?

20 commentaires:

Anonymous Clarabel a dit...

Une Lamousmé bien sérieuse et qui médite ...
Tu es très touchante, dis !
"Apparaître autrement" ouvre donc la porte à des multiples facettes, tu vois, et pas toujours vers la voie que tu pensais ! :)
Allez chère Lamousmé, surtout réfléchis bien et tiens-nous au courant sur Suisse ou pas Suisse ! (personnellement, je trouve cette opportunité plutôt exaltante, et quelle aubaine !!!)
Bizzz

20:10  
Blogger slumblogger a dit...

Parfois il faut aller loin pour pouvoir revenir au même point, rien n'aurait changer sauf une barrière tombée

20:24  
Anonymous anjelica a dit...

Nous sommes tous fait de multiples facettes et c'est ce qui fait notre richesse! Quel que soit le chemin que tu choisiras, j'espère qu'il t'apportera ce que tu recherches et peut-être plus (lol) !

20:26  
Blogger Vanessa a dit...

Oh Lamousmé, tu me plait de plus en plus...moi je voulais contribuer à une éducation aux images...et mes envies restent dans ma tête sans devenir un beau défi. Une Mata Hari des temps modernes, vas-y fonce et si tu as besoin de bonnes volontés en région ile de france, je suis partante!!! Car je ne pourrais pas te suivre à Genève.

21:08  
Blogger Wictoria a dit...

Belle opportunité en effet que de pouvoir concillier une nouvelle vie, ou "autre vie", avec un épanouissement à la hauteur au niveau professionnel...tu emporteras de toute façon un peu de cete maison, avec ou sans nous...

21:36  
Anonymous Florizelle a dit...

Voilà de quoi redonner foi en la vie démocratique de notre pays. Bravo, chère Lamousmé, pour ton courage, ta générosité et ton inventivité ! Tout cela, j'en suis sûre,te comblera, en réunissant tes passions en un même lieu de vie.

21:56  
Blogger Marraine a dit...

Oh, Lamousmé, je suis navrée, et contente de te retrouver: car je ne suis pas passée hier et déjà tu avais repris pied dans ta "maison", et contente de te voir pleine d'entrain et d'attaque! Vas-y, fonce, que se soit la Suisse ou l'Ile de France, tu as mille fois raison de vouloir mener un tel projet, je suis sûre que tu y arriveras!

23:49  
Anonymous caroline_8 a dit...

J'ai bien aimé ta confession-confidence et admiré ton courage. On a tout à gagner à être nous-même bien que l'écran de nos ordinateurs ne nous préservent pas des coups... Tu es, sans nul doute sur le bon chemin de la réalisation de ta propre vie avec nos regards bienveillants et encourageants.

06:28  
Blogger Le_peintre a dit...

Je comprend mieux ta poésie que celui d'Apollinaire:)
J'ai eu le même sentiment à propos d'un billet sur la politique, mais finalement j'ai choisi de ne pas voter et donc j'ai choisi de ne pas écrire sur le sujet. Cela dit j'avais déjà pressenti ces jours d'élections dans un autre billet. Droite ou gauche ? un choix pas facile quand on est enfermé entre 4 murs.Les vietnammiens ont le soucis de vote "qui va être leur président?" en moins.
" Tu sais que les artistes ne vendent leurs toiles qu'une fois mort" voilà ce qu'on me répète souvent,cela ne fait que durer depuis 9 ans, peu m'importe à présent j'ai décidé d'être célèbre après ma mort et pauvre anonyme pendant ma vie( avec les amis riches pour me payer les restos c'est quand même plus facile ).Ce- ci peut être mis en parallèle avec ton choix. Mon "avantage" c'est que j'ai tout foutu en l'air pour pouvoir peindre, enfin j'exagère un peu.
Femme, mère, et libraire sonnent bien harmonieux.Alors pourquoi ne pas ?^^
Bon courage et surtout bon week-end.

08:44  
Anonymous Gachucha a dit...

Ton article est sincère et très touchant. Je crois que si tu as une opportunité, et surtout l'envie et la passion qui sont indispensables, il faut te lancer. Vivre c'est prendre des risques et je crois que tu sauras le faire...
PS: j'attends avec impatience ton mail !

09:08  
Blogger Lily a dit...

Va où ton coeur te porte chère Lamousmé !

09:16  
Blogger Gaëlle a dit...

Passionnant billet ! Très touchant aussi, oui, et profond, et grave... j'aime chaque jour davantage ce que tu livres de toi dans ces pages.
Je partage tes inquiétudes et tes doutes pour de multiples raisons et je te souhaite de prendre le chemin qui te rapprochera le plus possible de toi et te permettra d'exister en harmonie. Et surtout, je souhaite égoïstement, quelle que soit ta décision, que nous ne te perdions pas.

10:05  
Blogger BelleSahi a dit...

Prendre une décison comme celle-là n'est pas facile. Mais tu trouveras la bonne solution. Je te fais confiance.

11:02  
Blogger Fauna Amor a dit...

Je ne vais pas être originale : fais ce que ton coeur te dit.Je crois savoir que c'est un joli coeur qui bat,et je crois aussi qu'il ne se trompera pas.L'image de toi ,ici dans ces pages,n'était pas tronquée,à mes yeux en tout cas.Emporte juste un peu de poussière de fées avec toi.

13:55  
Blogger Lamousmé a dit...

Merci à tous et toutes pour ses mots très tendres et encourageants!!!
Je pense qu'en ecrivant ce billet instinctivement je savais que mon choix serait fait...je reste donc...pour l'instant!!! ;o)
Mais il est toujours bien d'avoir une "porte de sortie"...

20:01  
Anonymous yueyin a dit...

Quelle beau et touchant billet Lamousmée... j'espère que ton choix t('apportera le bonheur... comme tu le dis savoir qu'il y a une porte de sortie aise parfois à supporter les incompréhensions... à très bientôt

00:01  
Anonymous eeguab a dit...

Quoi que tu fasses et où que le vent te mène je te souhaite ardemment Bonne Route et merci du tout petit bout de chemin que l'on a fait ensemble.A bientôt...

12:03  
Blogger Holly Golightly a dit...

Je n'interviendrai pas sur l'aspect politique du propos, car je suis à l'opposé de tes idées sur le sujet, tu le sais, mais je loue haut et fort le courage de prendre sa vie en main et de faire vivre ses rêves. Tu réussiras, j'en suis sûre, et je te le souhaite du fond de mon coeur.

18:58  
Blogger Lamousmé a dit...

Merci yueyin j'espère que tu dis vrai!!!
Eeguab un tel mot de ta part me fait énormément plaisir!!!Et je ne serais jamais loin de la comtesse ;o)
Ma chère amie...je sais et tu sais que je sais...n'est ce pas la meilleure preuve de notre amitié ;o)
vivement que l'on fête toutes les deux nos succès!!! :o)))

19:37  
Blogger Holly Golightly a dit...

J'ai hâte de te revoir en vrai !!!
Je suis très fière de toi et je serai très émue quand cet antre aux merveilles ouvrira.

20:05  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil