La maison de vie

Bienvenue chez Mr Bouch', Gabichou, Le Nain et Lamousmé...

Ma photo
Nom :
Lieu : France

mercredi, décembre 06, 2006

La piste aux étoiles


Pour faire écho au précédent billet de Mr Bouch', et parce que les commentaires ont exhumés de ma mémoire des anecdotes croustillantes à ce sujet, je vais aujourd'hui vous révéler ma vision du cirque.
Depuis très jeune le spectacle donné dans des chapiteaux (petits ou grands) m'a inspiré des sentiments très contradictoires. Comme tous les enfants (Mr Bouch' ne faisant pas exception) j'ai tout de suite été attiré par les cirques, mais en grandissant l'attirance a mué en répulsion sans que j'en prenne vraiment conscience. Les clowns me semblaient devenir pathétiques et la peur de voir tomber juste sous mes yeux un acrobate se faisait de plus en plus présente. J'en pleurais presque rien qu'à l'idée (comme Wictoria ;o) )
La vie même des artistes du cirque éveille chez moi autant d'envies que de rejets !
Autant vous dire qu’à l'age adulte je n'etais pas prête à remettre les pieds sous un chapiteau avant longtemps...
Et Mr bouch' est né!
D'un papa qui lui adore le cirque!!
Fatalement ils ont réussis à m'entraîner un jour dans un petit cirque familial (comme aime tant Lily ;o)) installé sur la place en plein centre ville. Mr Bouch' devait alors avoir 3-4 ans, et je ne sais pas qui du père où de l'enfant était le plus excités...
C'était vraiment un tout petit chapiteau, la famille qui devait compter 5 ou 6 personnes se relayait sur la piste avec de petits numéros fort sympathiques. Pas d'acrobate trapéziste risquant sa vie juste devant mes yeux, pas de clowns dramatiques et à peine deux ou trois animaux, mais des spectateurs ravis et mon petit bout des étoiles plein les yeux!!! Mais le clou du spectacle fut quand Mr Loyal choisit un "cobaye" pour un numéro de "dressage extraordinaire" et qu'il emmena le papa de Mr Bouch' sur la piste!!! Celui -ci se retrouva alors à faire le derrière d'un cheval, une charmante maman coincée elle aussi, devant faire l'avant. Le tout dresser de main de maître par un faux dompteur !Cette vision hilarante m'a , je crois, un peu réconcilier avec la piste aux étoiles.
Mais il faut croire que cette coutume d'amener le public sur la piste est très répandue dans les petits cirques car quelques années plus tard j'en fis les frais à mon tour.
Mr Bouch' devait avoir 6 ans et cette fois-ci le cirque c'était installé juste en face de son école maternelle . Difficile d'y échapper, d'autant que récemment séparé du papa j'avais un peu tendance à céder à tout très facilement ;o) Nous voilà donc à nouveau sous un chapiteau accompagné en plus par un petit camarade de classe. Sans compter le public composé pratiquement de la moitié de l'école. Voilà le moment où à son tour Mr Loyal demande un volontaire... et se poste devant moi ! Encouragée vivement par Mr Bouch' et son petit copain j'accepte de mauvaise grâce et suis l'homme sur la piste me demandant à quelle sauce ridicule je vais être mangé. Bien entendu on apporte une malle (semblable a celle contenant le déguisement grotesque qu'avait dût endosser le papa) et on me demande de faire face au public en levant les bras en croix. Je m'attends donc à voir l'œil hilare du public quand il va découvrir l'affublement que je devrais porter. Et là à ma grande stupeur, j'ai à peine le temps de voir la mine horrifiée de mon fils et d'entendre le cri sortant de la bouche des spectateurs que je me retrouve sans avoir eu le temps de me retourner, avec un boa sur les bras!!!! Et je ne sais pas si vous savez mais c'est lourd et froid un boa!!!! Rétrospectivement je me dis qu'heureusement que je n'étais pas cardiaque et que le Mr loyal avait quand même pris des risques en me choisissant comme ça au hasard. Et me voilà à faire la dompteuse de serpent, d'autant moins rassurée que le vrai dompteur à côté ne cesse de me donner des conseils pour ne pas brusquer la bête et me retrouver étranglée...
J'aime autant vous dire que depuis ce jour j'ai une réputation d'enfer auprès des petits amis de Mr Bouch' . Si aujourd'hui on me demandait je ne le referais pas , mais quel plaisir de se voir en héroïne dans les yeux de son fils!!!
Depuis j'évite à nouveau les cirques...et c'est le papa qui s'y colle car Mr Bouch' aime toujours autant ça. Il à même eu la chance de faire une classe verte de cirque en CP, autant dire que la passion pour la piste aux étoiles n'est pas prête de s'arrêter.

Lamousmé

7 commentaires:

Blogger Holly Golightly a dit...

Oh mon Dieu !!!!
Je me serais sauvée, jambes à mon cou, dans la même situation !
J'aime beaucoup le cirque. J'y suis allée pour la première fois, je devais avoir au moins 25 ans !!!!
Depuis, c'est mon rendez-vous, chaque année.
Très joli billet, Mélanie.

19:48  
Blogger Lily a dit...

Ah lalalalalalala ! un boa ! Mille bravos je n'aurais pas tenu le choc !.... j'en frémis rien que d'y penser... BRRRR
Oui effectivement, je crois qu'à présent je n'irais plus au cirque avec autant d'insouciance ! sourires

20:21  
Blogger Lily a dit...

PS j'aime beaucoup ce Toulouse Lautrec... Il reflète tout à fait l'ambiance "Cirque" de mon imaginaire...

08:53  
Blogger Wictoria a dit...

Je suis allée au cirque une seule fois, ce qui me fait fait pleurer c'est de voir ces artistes nous amuser alors que je sais, je devine que derrière leur sourire se cache une souffrance, je pense aux accrobates etc...à l'ampleur de leur entraînement...
J'ai déjà touché un boa, lors d'une fête médiévale, c'est froid c'est incroyable, mais cela me fait moins peur que les araignées s'il fallait chosir (rires).
Ma fille elle aussi fait une classe de cirque en CP (une semaine à Cocico). Quand je l'ai vue en équilibre sur le poney j'ai pleuré, de fierté, d'étonnement, de peur, va savoir. Mais elle était heureuse, et si elle me demandait de l'emmener au cirque, je lui dirai que je n'aime pas ça et je pense que son père l'y accompagnerait.

09:14  
Blogger Lamousmé a dit...

Holly: Que tu dis !! Si tu crois qu'on m'a laissé le choix ;o)

Lily: surtout n'accepte JAMAIS d'être volontaire dans un petit cirque ;o)
J'aime Toulouse-Lautrec presque autant que Rossetti...C'est dire ! :o)))

Wictoria: Oui c'est fou ce que c'est froid un boa, mais je suis comme toi, à choisir je préfère les serpents aux araignées, là je pense que je me serais évanouie ;o)
Qui sait Mr Bouch' et Melle M feront peut-être un duo dans un cirque un jour...

17:57  
Blogger Gaëlle a dit...

Lamousmé, je te trouve admirable... je partage l'avis de Wictoria sur les cirques, en plus j'ai très peur des clowns depuis toute petite... et je me serais sauvée comme Holly, dans la même situation !

19:02  
Blogger Lamousmé a dit...

admirable je ne pense pas Gaëlle...prise au dépourvu surtout ;o)

20:35  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil