La maison de vie

Bienvenue chez Mr Bouch', Gabichou, Le Nain et Lamousmé...

Ma photo
Nom :
Lieu : France

dimanche, décembre 31, 2006

Daniel Authouart

En route pour Cabourg, nous avons fait un petit arret à Rouen pour voir l'exposition consacré au peintre Daniel Authouart ,un ami de la famille. Comme toujours l'exposition est trop courte mais c'était l'occasion pour Mr Bouch' de voir de nouvelles peintures et de rencontrerpour la première fois, un peintre qu'il connait bien et apprécie notemment pour ses voitures !!!C'est d'ailleurs certainement le seul enfant que je connaisse qui à la chance d'avoir une lithographie d'Authouart dans sa chambre ( cadeau de mariage fait à ses parents). Alors puisque c'est le temps des cadeaux, j'ai décidé dans mon infini bontée d'offrir à chacun de mes bloggeurs préférés une oeuvre de ce peintre...virtuellement s'entend ;o)



Pour Fauna : "Piano"



Pour Holly: La Cadillac de Marilyn (forcément)



Pour Gaëlle : " writer"


Pour Sébastien :"the comics section"




Pour Thom :"le mec branché"


Pour Wictoria: "quelques notes"




Pour Eeguab: "thriller"(que j'ai la chance d'avoir dans mon salon)




Pour Lily:"c'est pour rire"



Pour Julie (me demande pas pourquoi): "la lecture de Mickey"




Pour Greg : "requiem"




Pour Ma Mercedes: "Tango"



enfin pour Mr Bouch' parce qu'il n'aurait pas dit non à une deuxième litho: "dream cars"



et parce qu'on est toujours mieux servi par sois-même, et qu'elle serait idéale dans mon salon: "Boulevard Lautrec"



la plupart des photos sont extraites de l'excellent blog ici
et je fais de gros bisous à Daniel et à Geneviève qui j'espère "tombera" sur ce blog dans ses promenades sur le web !

Lamousmé

dimanche, décembre 24, 2006

Merry Christmas !!!

A tous les fidèles de "La maison de vie" et aux autres...un Rossetti pour fêter dignement ce Noël !!



Rossetti /"Christmas Carol"

vendredi, décembre 22, 2006

Un conte de Noël...



Il était une fois une famille heureuse qui vivait dans un petit appartement acheté en bordure de forêt. Dans ce petit nid douillet les annèes passèrent calmes et tranquilles. Mais un jour pour des raisons que seules connaissent les grandes personnes, le papa et la maman décidèrent qu'il était temps pour leurs chemins de se séparer...Le père partit donc vivre ailleurs laissant le petit nid à Lamousmé et Mr Bouch' (puisque c'est d'eux qu'il s'agit).
Puis vint le moment pour eux aussi de changer de décor, l'appartement entre autre ,devenant trop petit pour un enfant grandissant. Malgré une longue attente et bien qu'un acheteur fut preneur, aucun autre endroit ne se liberait .

La semaine de Noël s'annonçait à nouveau , le sapin était fait et Mr Bouch' du haut de ses 5 ans trépignait d'impatience dans l'attente d'une visite du vieux barbu vêtu de rouge.
C'était un soir de Décembre comme tous les autres. Il était 23 h et des poussières , l'enfant dormait dans la chambre et la mère s'était assoupie sur le canapé devant la télé.
Quand soudain en sursaut, Lamousmé se reveilla avec le sentiment de suffoquer. Il faisait noir, étrangement tout était éteint et en même temps une lueur brillait au bout de la pièce. Et cette fumée...

Rapidemment l'esprit embrumé elle réalisa qu'elle était en train de s'asphixier. Vite le reflexe vital, ouvrir la fenêtre et respirer un peu d'air frais. Et soudain on réalise : le feu!!!
En quelques secondes et s'en se laisser vraiment le temps de réfléchir Lamousmé aspire une nouvelle bouffée et fonce droit sur les flammes qui la séparent de la chambre ou dort le fruit de ses entrailles. Doucement mais fermement on reveille Mr Bouch' et on le tire de son lit en l'entrainant en pyjama dans le hall d'entrer ou on sonne à toutes les portes des voisins pour prévenir . Alerter les pompiers, ameuter les voisins pour qu'ils sortent ou se calfeutrent car cette fumée petit à petit emplie tout l'air!
Se retrouver en petit tenue sur le trottoir et soudain comprendre que tout est en train de partir en fumée...
C'est là qu'on réalise qu'on n'a même pas cherché à tenter de sauver quoique se soit de materiel, qu'il est trop tard pour y retourner , d'ailleurs les voisins vous en empeche arguant d'un trop grand risque.
Et les pompiers arrivent et vous font comprendre que l'essentiel est sauf ( Mr Bouch' et vos voisins) que vous avez agi parfaitement et surtout surtout...qu'avec une telle fumée vous auriez dû vous endormir et ne jamais vous reveiller...
Preuve que des anges veillaient sur vous cette nuit là!!


Lamousmé

lundi, décembre 18, 2006

Jeanne et le garçon formidable



Ce soir le cinéma près de chez moi organisait une soirée thématique sur "la rencontre amoureuse et les maladies sexuellement transmissible". A cette occasion à eu lieu la projection d'un film que j'affectionne particulièrement:" Jeanne et le garçon formidable" d'Olivier Ducastel et Jacques Martineau.
Autant le dire tout de suite...si vous n'aimez pas Jacques Demy, un , vous n'aimerez probablement pas ce film qui lui rend un vibrant hommage et secundo, je ne vous aimerais pas non plus ;o)
Sous la forme d'une comédie musicale (genre de prédilection de Demy) le film raconte une histoire d'amour d'aujourd'hui, dramatique, mais dans un film enjoué et féerique.
Irrésistible !
L'esprit de Demy plane sur tout le film qui à magistralement réussit le mélange, sujet grave sur ton de comédie, fantaisie des ballets (la troupe de balayeurs par exemple) et chronique réaliste et engagée (sida, sans papier, militantisme etc...)
Vous l'aurez compris Jeanne...est un film formidable et un hymne à la vie que n'aurait pas désavoué le grand Jacques. Tout le film est un enchantement. Virginie Ledoyen y est pétillante dans le rôle d'une jeune fille d'aujourd'hui qui aime plaire, séduire...en un mot qui aime l'amour mais ne connaît pas l'Amour !! Mathieu Demy en garçon formidable(séropositif) est excessivement touchant et séduisant. Il ne pouvait rendre plus bel hommage à son père!!
Dans un monde où un Mr Bouch' qui n'a pas encore vécu l'Amour mais sait déjà la signification du mot SIDA, un tel film à son importance et la passion de vivre qu'il diffuse est une vraie bénédiction. Le talent des réalisateurs me rassure aussi sur un point: l'esprit de Jacques Demy veille toujours sur nous, et prouve que le cinéma peut encore de nos jours être "ré-enchanté"!!

vendredi, décembre 15, 2006

Les étoiles



Trois nouvelles étoiles scintillent dans le firmament...



...qu'elles veillent sur nous désormais !

lundi, décembre 11, 2006

Ma boite à musique



Pour faire comme mes petits camarades Thom et Sébastien, je voulais mettre un petit aperçu des albums que j'écoute. Mais finalement vu que je suis du genre à écouter toujours le même CD pendant des mois et qu'en fait je n'aime pas faire comme tout le monde j'avais laissé tombé l'affaire. Or ce week end je tombe par hasard sur un vieux carton contenant les cassettes de mon adolescence...oui oui vous avez bien lu des cassettes!!!! Après avoir dû expliquer à Mr Bouch' que les CD à mon époque étaient encore très rares (non fiston maman n'est pas née au siècle dernier...quoique ah bah si finalement ...pfffffffff) je replonge avec délice dans ma jeunesse...



The Cure /Disintegration
The style council/ Our favourite shop
Julie London/ The best of
Previn-Mulligan/The subterraneans
B.O Torch song trilogy
The Pogues/ Hell's ditch
Piaf/ 25 eme anniversaire
The B-52's
B.O Miss Missouri (Michel Jonasz)
Tom Waits/ Bounced Cheks
Marilyn Monroe/ Best of
Talk Talk/Its my life
Prefab Sprout/ Steve Mc Queen
Midnight Oil / Red sails in the sunset

bien entendu certains ont depuis été rachetés en CD (je vous laisse deviner lesquels).

Lamousmé

mercredi, décembre 06, 2006

La piste aux étoiles


Pour faire écho au précédent billet de Mr Bouch', et parce que les commentaires ont exhumés de ma mémoire des anecdotes croustillantes à ce sujet, je vais aujourd'hui vous révéler ma vision du cirque.
Depuis très jeune le spectacle donné dans des chapiteaux (petits ou grands) m'a inspiré des sentiments très contradictoires. Comme tous les enfants (Mr Bouch' ne faisant pas exception) j'ai tout de suite été attiré par les cirques, mais en grandissant l'attirance a mué en répulsion sans que j'en prenne vraiment conscience. Les clowns me semblaient devenir pathétiques et la peur de voir tomber juste sous mes yeux un acrobate se faisait de plus en plus présente. J'en pleurais presque rien qu'à l'idée (comme Wictoria ;o) )
La vie même des artistes du cirque éveille chez moi autant d'envies que de rejets !
Autant vous dire qu’à l'age adulte je n'etais pas prête à remettre les pieds sous un chapiteau avant longtemps...
Et Mr bouch' est né!
D'un papa qui lui adore le cirque!!
Fatalement ils ont réussis à m'entraîner un jour dans un petit cirque familial (comme aime tant Lily ;o)) installé sur la place en plein centre ville. Mr Bouch' devait alors avoir 3-4 ans, et je ne sais pas qui du père où de l'enfant était le plus excités...
C'était vraiment un tout petit chapiteau, la famille qui devait compter 5 ou 6 personnes se relayait sur la piste avec de petits numéros fort sympathiques. Pas d'acrobate trapéziste risquant sa vie juste devant mes yeux, pas de clowns dramatiques et à peine deux ou trois animaux, mais des spectateurs ravis et mon petit bout des étoiles plein les yeux!!! Mais le clou du spectacle fut quand Mr Loyal choisit un "cobaye" pour un numéro de "dressage extraordinaire" et qu'il emmena le papa de Mr Bouch' sur la piste!!! Celui -ci se retrouva alors à faire le derrière d'un cheval, une charmante maman coincée elle aussi, devant faire l'avant. Le tout dresser de main de maître par un faux dompteur !Cette vision hilarante m'a , je crois, un peu réconcilier avec la piste aux étoiles.
Mais il faut croire que cette coutume d'amener le public sur la piste est très répandue dans les petits cirques car quelques années plus tard j'en fis les frais à mon tour.
Mr Bouch' devait avoir 6 ans et cette fois-ci le cirque c'était installé juste en face de son école maternelle . Difficile d'y échapper, d'autant que récemment séparé du papa j'avais un peu tendance à céder à tout très facilement ;o) Nous voilà donc à nouveau sous un chapiteau accompagné en plus par un petit camarade de classe. Sans compter le public composé pratiquement de la moitié de l'école. Voilà le moment où à son tour Mr Loyal demande un volontaire... et se poste devant moi ! Encouragée vivement par Mr Bouch' et son petit copain j'accepte de mauvaise grâce et suis l'homme sur la piste me demandant à quelle sauce ridicule je vais être mangé. Bien entendu on apporte une malle (semblable a celle contenant le déguisement grotesque qu'avait dût endosser le papa) et on me demande de faire face au public en levant les bras en croix. Je m'attends donc à voir l'œil hilare du public quand il va découvrir l'affublement que je devrais porter. Et là à ma grande stupeur, j'ai à peine le temps de voir la mine horrifiée de mon fils et d'entendre le cri sortant de la bouche des spectateurs que je me retrouve sans avoir eu le temps de me retourner, avec un boa sur les bras!!!! Et je ne sais pas si vous savez mais c'est lourd et froid un boa!!!! Rétrospectivement je me dis qu'heureusement que je n'étais pas cardiaque et que le Mr loyal avait quand même pris des risques en me choisissant comme ça au hasard. Et me voilà à faire la dompteuse de serpent, d'autant moins rassurée que le vrai dompteur à côté ne cesse de me donner des conseils pour ne pas brusquer la bête et me retrouver étranglée...
J'aime autant vous dire que depuis ce jour j'ai une réputation d'enfer auprès des petits amis de Mr Bouch' . Si aujourd'hui on me demandait je ne le referais pas , mais quel plaisir de se voir en héroïne dans les yeux de son fils!!!
Depuis j'évite à nouveau les cirques...et c'est le papa qui s'y colle car Mr Bouch' aime toujours autant ça. Il à même eu la chance de faire une classe verte de cirque en CP, autant dire que la passion pour la piste aux étoiles n'est pas prête de s'arrêter.

Lamousmé

dimanche, décembre 03, 2006

Le mois de Mr Bouch'



Ce week-end c'était le dernier match de basket de la pool C et on a gagné 43 à 6 . En tout, notre équipe a été gagnante 5 matchs sur 6 et on doit être 1er ou 2ème de notre pool sur 8 équipes. Donc on a passé les qualifications et il va falloir s'accrocher parce que ça va être plus difficile maintenant.





Sinon le mercredi 15 novembre je suis allé au match France-Grèce, au Stade de France avec papa et tonton Benj. Il y avait un hommage aux bleus de 1998 et on a vus tous les joueurs champions du monde entrer sur le stade un par un, c'était super!!!


Je suis aussi allez voir le spectacle du cirque Pinder, où il y avait des acrobates et des trapezistes très impressionants. Il y avait aussi de la magie mais là j'ai rien compris, et bien sur des clowns. Mais ce que j'ai préféré se sont les 4 numéros avec des animaux. Le premier c'était avec des tigres, des tigresses et des lions, le deuxième avec des phoques qui jonglaient. Dans le 3 ème numéro il y avait,dans une cariole tirée par un âne, un chat un caniche un lévrier un lapin et un coq. A la fin de leur numéro ils faisaient tous une pyramide c'était très bien. Le dernier numéro était avec des chevaux et des dromadaires.C'était un beau spectacle.


Voilà pour le mois de Novembre.
Maintenant qu'on est en Décembre j'attends avec impatience d'aller voir le spectacle "Race of Champions" qui réuni les meilleurs pilotes mondiaux. Je pourrai voir Sébastien Loeb que j'adore!
Et après ça bien sur...Noël!!!
Le sapin est fait depuis ce week-end, la liste des cadeaux aussi et même Lamousmé a sorti sa broderie de noël.