La maison de vie

Bienvenue chez Mr Bouch', Gabichou, Le Nain et Lamousmé...

Ma photo
Nom :
Lieu : France

mercredi, novembre 29, 2006

Le Labyrinthe de Pan.


Alors voilà, je suis enfin allé voir le Labyrinthe de Pan. Depuis des mois que cette chère Fauna avait annoncée l'arrivée de ce film, j'attendais avec une impatience mélée d'anxiété de pouvoir à mon tour entrer dans ce Labyrinthe.
J'ai du patienter plus que d'autres car le "Pandora" (cinéma de ma ville) ne le programmais qu'a partir du 15 nov et que lorsque vous avez la chance d'avoir ce genre de salle (style Utopia) dans une aussi petite ville, alors que les grandes villes alentours sont infestées de multiplexes, croyez-moi vous vous faites un devoir de soutenir et d'augmenter la fréquentation d'un tel cinéma !
Bouleversée...c'est le premier mot qui me vient à l'esprit.
Envoutée serait le second.
Difficile pour moi de vous parlez de ce film, d'autant que Fauna et Holly en ont déjà si brillamment parlées. Même les critiques pour une fois sont quasi-unanimes. Tout à déjà été dit. "Une leçon de mise en scène." "Envoutant." "Une maestria sidérante." "Efficace et élégant."Brillant.""Le film du mois, remarquable.""Ceux qui l'ont vu ne s'en remettent pas."etc etc....peut-on lire ici et là.
Bien sur tout cela est vrai , mais pour ma part il m'en reste surtout le souvenir de cette comptine obsedante (point d'orgue du film) et la beautée du décor. Ce Labyrinthe m'a replongé dans mes envie d'archéologie d'enfance, et m'a rappelé avec force mon amour immodéré des vielles pierres (encore plus si elles sont abandonnées dans de sombres forêts). Tout le film je suis restée captivée par la splendeur incroyable de ce chemin envahit par le lierre, de cette porte vers l'autre monde. Je me suis laissée emmener dans ce récit où l'entrelacs des deux dimensions se fait de manière tellement imperceptible qu'il devient presque impossible de savoir si les deux mondes sont finalement si distincts.
En définitive le seul regret que j'ai, c'est d'avoir voulu garder pour moi seule cette entrée dans le labyrinthe et d'avoir vu le film sans personne pour me tendre les mouchoirs lors du générique de fin. J'aurais dû partager cette découverte avec ma meilleure amie, ma soeur, Mercédès. Elle est la plus à même de comprendre et de ressentir toute la force de ce film ,dans toutes ses dimensions, ses horreurs et sa grâce.
Je me suis déjà promis d'y retourner avec elle, en attendant je m'évade à nouveau dans la forêt près de chez moi à la recherche de Mon labyrinthe de Pan.


Lamousmé

10 commentaires:

Blogger Wictoria a dit...

Superbe émotion là encore, je te suis quand tu avoues préférer partager des moments forts, je suis ainsi. C'est pourquoi je n'irai pas voir ce film, je ne vois personne qui irait avec moi, mais je le verrais sans doute chez moi, la grandeur et la magie de la salle en moins, hélas. Est-ce que le comptine est elle entendue chez Holly ?

21:34  
Blogger Lamousmé a dit...

C'est avec beaucoup d'émotion que je t'ai lu wictoria ...je t'emmène avec nous si tu veux (après tout nous sommes voisines ;o) )
Oui c'est bien la berceuse qui à touchée aussi Holly (je n'en attendais pas moins d'elle)
Je t'embrasse.

23:25  
Blogger Holly Golightly a dit...

Ah, enfin, je lis ce billet !
Je ne suis pas étonnée par ton ressenti. Cela me touche ce que tu écris. Merci Lamousmé, infiniment.
Je suis encore nouée en repensant à ce film.
Dans ma ville, il n'est pas passé, hélas et, à Paris où je l'ai vu, il n'y avait pas tant de salles que ça à le proposer. Je trouve cela dommage.
Seuls certains membres des Cahiers du Cinéma n'ont pas aimé, mais je m'en fiche parce que, eux, je ne les aime pas non plus !
Hé moi aussi, je veux bien y retourner avec vous !!!! Ne m'abandonnez pas ! :-)

10:35  
Blogger Lamousmé a dit...

Pas de problème Holly j'ai commandé un bus !!!
Pour les critiques des cahiers du cinéma je vois bien de qui tu parles...je les aime pas non plus :o)

18:37  
Blogger Fauna Amor a dit...

C'est une merveille,tout simplement.je ne peux en dire trop sans me devoiler trop.Je l'attendais depuis un an,si ce n'est plus,tout le monde s'en rappelle avec douleur.Je peux etre une vraie sangsue parfois.
Je suis heureuse que tu l'ai apprecié.Et c'est une très belle "critique".J'en connais beaucoup qui ne l'ont pas aimé.

20:02  
Anonymous Thom a dit...

"Elle est la plus à même de comprendre et de ressentir toute
la force de ce film..."

Merci, c'est sympa pour les autres :))

21:05  
Blogger Lamousmé a dit...

Merci à toi Fauna de nous avoir alerté sur ce film car ayant peu d'occasion d'aller au cinéma je serais peut-être passée à côté.
Pfffffff Thom ...je voulais dire dans mon entourage bien sûr!!! je ne doutes pas un instant que tu puisses toi aussi apprécier ce film (c'est mieux là? ;o))

23:56  
Blogger Holly Golightly a dit...

Thom : Jaloux !

08:55  
Blogger Lily a dit...

Décidément, il fait vraiment que je trouve le temps d'y aller...

09:24  
Blogger Lamousmé a dit...

oui Lily c'est le film a ne pas manquer!!!

18:33  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil